La gravure est un jeu : le puzzle

Dernière mise à jour : 31 août 2021

Découvrez comment juxtaposer les couleurs sans bavures en imprimant façon puzzle !

J'ai récemment participé au concours “International Miniprint Cantabria” (lien en anglais).


Voilà la gravure que je présente et dans ce billet de blog, je vous en parle, en mettant l’accent sur la technique utilisée et en particulier la technique du puzzle. J’ai créé une nouvelle page projet dans ce site qui détaille les choix artistiques que j’ai réalisés et explicite le choix de son titre "Et le soleil mourant, sur un ciel riche et sombre" assez alambiqué mais si poétique…


Ce concours a pour thème “la mer et les phares''. Il s’agit de produire une œuvre imprimée de petit format (papier inférieur à 20 x 20 cm) et l’exposition des centaines de travaux soumis par les participants du monde entier a lieu du 1er septembre au 31 décembre 2021 à Santander en Espagne.



Si vous êtes allé.e sur l'île de Bréhat en Bretagne vous avez peut-être reconnu le phare du Paon ?











Des choix techniques variés et amusants

Le défi pour l'arrière-plan était de bien délimiter les zones de couleurs du ciel et de l’eau, sans bavures. Après quelques essais ratés, j’ai opté pour le puzzle et découpé les différentes zones de couleur afin de pouvoir les encrer séparément. Il y a un léger dégradé de jaune orangé à jaune sur cette plaque. Dans cette technique, on reconstitue la plaque après encrage et on imprime normalement…

Comme je n'étais pas très sûre d’aimer le résultat final, j'ai aussi imprimé une version avec le ciel bleu… C’est aussi, avouons-le, un des plaisirs de la gravure que de pouvoir faire des tirages avec différents coloris avec la même matrice !


Pour le phare dans son paysage, j’ai pris une deuxième plaque que j’ai découpée également comme un puzzle afin que la couleur des nuages ne bave pas sur le sujet principal… J’ai fait un léger dégradé de couleurs pour le premier passage.


J’ai enfin repris cette même plaque en enlevant les zones que je voulais garder en marron clair et ai ainsi pu imprimer en superposition les ombres du phare et les détails des rochers de son environnement.



Le résultat final est conforme à ce que j’avais en tête. Je n’ai retenu que 5 tirages pour l’édition finale en jaune et ai envoyé le n°1/5 à la Miniprint Cantabria Competition.


Quant à l'édition avec le ciel bleu, elle n’est pas homogène ; j’ai donc décidé de l’utiliser pour réaliser des cartes de vœux à encadrer (après découpe et montage).



 







Cette estampe est disponible dans ma boutique en ligne : cliquez ici si vous voulez la voir.